Énergie nucléaire, énergies renouvelables un monde de non-information ! - 7 milliards d'esclaves et demain ? Vers un capitalisme de l'humain, livre d'Alain Tortosa

7 Milliards d'esclaves et demain ?
Aller au contenu
Société

Régulièrement des sondages nous inondent de chiffres qui nous montrent que l’énergie nucléaire n'a plus le vent en poupe ou que les énergies renouvelables sont de plus en plus plébiscitées.

Cette évolution de l'opinion est-elle le fruit d'une information libre de tous lobbies ou issue de désinformations et de contre-vérités scientifiques.

Dangerosité.
Pourquoi nous dit-on que le nucléaire est dangereux alors que les accidents nucléaires civiles n'auront faits que quelques milliers de morts depuis sa création.
Incroyable  : selon des méta études publiées dans la presse scientifique, le taux de cancer à Hiroshima n'a que peu augmenté même chez les descendants  !
(A propos d'Hiroshima il est plus vendeur de nous citer l'horreur des 100 000 morts suite à l'explosion de la bombe et  durant les quelques jours qui ont suivi. Pourquoi ne donnons-nous pas la même publicité au bombardement de Tokyo dans les mois précédents où en une seule nuit, avec des armes conventionnels, 100 000 personnes ont perdu la vie !)

Quelques milliers de morts pour le nucléaire civil, c'est horrible mais que dire des millions de morts annuels du charbon, chiffre couramment donné par l'OMS et qui n'est pas contesté.
Je peux même utiliser le chiffre de 100 000 décès dus au nucléaire civil depuis sa création, chiffre totalement délirant. Et bien le nombre demeure encore totalement marginal comparé aux décès annuels du charbon  !
Même la fabrication et la mise en place des éoliennes provoque plus de décès au mégawatt produit que le nucléaire civile  !

En France nous ne mourrons pas du nucléaire de nos centrales mais du charbon Anglais, Polonais et surtout Allemand.
Les Allemands, pour des raisons politiques, ont fermé des centrales nucléaires et tuent ainsi une partie de leur population avec du charbon  !


Effet de serre.
On nous vante les éoliennes alors même que leur bilan carbone n'est absolument pas bon si l'on tient  compte de leur faible production relative, de leur espérance de vie, de leur dépendance à la météo (vent) et de l'obligation de maintenir en route ou d'ouvrir de nouvelles centrales thermiques pour les jours sans vent.
Dans le même temps les centrales nucléaires n’émettent quasiment pas de gaz a effet de serre hormis pour la production du «  carburant  » nucléaire.
A propos d'effet de serre, notons que la france serait responsable de 0.9% des émissions de gaz à effet de serre (1) dans le monde.

Pollution.
Ici encore pourquoi la vérité de la pollution des terres rares des éoliennes, du lithium des batteries qui génèrent des déchets nucléaires, polluent la planete et tuent des milliers de gens par an n'est pas mis en avant ou connu du grand public  ?
En parallèle on nous présente les déchets nucléaires comme un assassinat des prochaines générations alors même que l'on ne pourra jamais atteindre l’hécatombe du charbon  !

Coût.
C'est sans doute le domaine de la plus grande manipulation.
On nous énonce que l'EPR, dernière génération de centrales est un gouffre financier.
Je me suis livré à un calcul dans mon livre en utilisant des données scientifiques et les chiffres de la cour des comptes et le résultat est sans appel. Le Mégawatt éolien est 10 fois plus cher que le Mw nucléaire.

Voitures électriques.
Ici encore tout n'est que mensonge. Les voitures électriques sont et demeureront marginales. Elles ne sont que le moyen de déplacer la pollution de la ville vers les campagnes.
Imaginons que l'on apprenne à faire des batteries qui permettent une grande autonomie cela ne changera rien.
A-t-on dit aux français qu'il faudra installer des dizaines de nouvelles lignes haute tension et refaire 100% du réseau de distribution pour amener l’électricité suffisante chez chaque foyer  ?
Actuellement aucune ville (comme par exemple à Paris) n'est capable de fournir l’électricité nécessaire à une trentaine de voitures électriques en Formule E afin qu'elles puissent faire une course de 30 minutes. Il faut utiliser des groupes électrogènes au bio diesel  !
Et quand va-t-on arrêter de mentir aux français et leur faire croire qu'ils vont pouvoir charger des millions de voitures pendant la nuit avec des éoliennes qui statistiquement sont plutôt à l’arrêt la nuit faute de vent.
Il faudra construire des dizaines de centrales nucléaires en France si l'on veut passer à l'electrique.

Alors oui une majorité de français est sans doute pour les énergies renouvelables et contre le nucléaire uniquement parce qu'il ne disposent pas d'une information scientifique objective.

Merci
Alain Tortosa

(1) Source I4CE ministere écologie 2017

Retour page d'accueil


Copyright Alain Tortosa Editions Archilogue, tous droits réservés.
Reproduction interdite sans autorisation.

L’article L122-5 du code de la propriété intellectuelle n’autorise que les « Les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et les « Les analyses et courtes citations » sous réserve que « soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source »
L’article L.122-4 précise que « Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque »
Toute contrefaçon est sanctionnée par les articles L.335-2 du code de la propriété intellectuelle.

Retourner au contenu