Coronavirus, après le confinement, le 11 mai, libertés retrouvées ? - 7 milliards d'esclaves et demain ? Vers un capitalisme de l'humain, livre d'Alain Tortosa

7 Milliards d'esclaves et demain ?
Aller au contenu
Coro 2
« Coronavirus, après le confinement, libertés retrouvées ? »

Le 28/4

Le Premier ministre français nous a annoncé que le 11 mai nous serons libres de faire ce qui sera autorisé.

À la condition que nous soyons « sages », que nous ne désobéissions pas à notre liberté actuelle d'être confinés.

Dans ces conditions et uniquement dans ces conditions...

  • Nous serons libres d'aller au travail.
  • Nous serons libres d'aller travailler la nuit pour ne pas encombrer les transports en commun.
  • Nous serons libres de mourir mais pas de nous marier.
  • Nous serons libres de ne pas nous éloigner de plus de 100km de notre domicile.
  • Nous serons libres de ne pas quitter le département et encore moins le pays.
  • Nous serons libres d'avoir un masque obligatoire dans les transports en commun.
  • Nous serons libres de nous réunir à moins de 10 personnes.
  • Nous serons libres de ne pas faire de sports collectifs.
  • Nous serons libres de ne pas aller à la plage ou en forêt.
  • Nous serons libres de ne pas aller au restaurant.
  • Nous serons libres de ne pas aller au cinéma.
  • Nous serons libres de ne pas aller au spectacle.
  • Nous serons libres d'aller dans des commerces qui auront le droit de nous apporter la liberté d'avoir un masque obligatoire.
  • Nos enfants seront libres de respirer et de mettre à la bouche des produits chimiques cancérigènes dans des locaux « désinfectés » pour leur bien.
  • Nos enfants seront libres de ne pas jouer ensemble dans la cour et libres d'être obligés d'utiliser du gel hydroalcoolique.
  • Nos collégiens seront libres d'avoir un masque obligatoire.
  • J'imagine qu'ils seront libres de manger à la cantine avec un masque sur le visage.
  • NOUS SERONS LIBRES DE NE PAS AVOIR LE DROIT DE MANIFESTER.
  • Les professionnels du tourisme seront libres de ne pas avoir de réservations et seront libres de déposer le bilan.
  • Le gouvernement réfléchi encore à notre liberté d'avoir l'obligation d'utiliser l'application StopCovid pour être tracés 24h24 7j7.
  • Nous serons libres de penser que c'est l'unique solution pour en sortir de ce virus.
  • Nous serons aussi libres de n'avoir aucun traitement car il n'existe aucune preuve de traitements qui pourraient fonctionner (dixit le 1er ministre).  
  • Les plus démunis (notamment dans les pays sous-développés) seront libres de continuer à mourir de faim et libres d’accueillir les nouveaux membres du club de la misère créés par le confinement de la planète.
  • Les laboratoires pharmaceutiques (entre autres) seront libres de continuer à faire des milliards d'euros de bénéfices.

Certains sujets n'ont pas été abordés comme :  
  • La liberté d'être obligés de porter un futur passeport d'immunité pour se déplacer
  • La liberté d'être obligés de nous vacciner quand un vaccin serait disponible.  

Le 1er ministre a aussi rappelé que les lois de la 5ème République l'autorisait à mettre en place ces lois anti-démocratiques sans l'accord du parlement, qu'il aurait pu informer les français (y compris les députés) lors du journal de 20H de TF1 et qu'il avait la gentillesse de lire son texte devant les députés présents.

Bref :
On est en droit de se demander si durant l'occupation allemande les français n'avaient pas plus de libertés qu'aujourd'hui.
Ce qui en revanche ne change pas c'est le nombre de dénonciations de ses voisins.

Si d'aventure vous connaissez des filières pour rejoindre la zone libre en Allemagne (ou en Suède) n'hésitez-pas à m'en faire part.

A la question « Est-ce que la fin justifie les moyens ? » la réponse est bien évidemment: NON.

Je vous rappelle qu'il y a 6 fois plus de décès en France confinée qu'en Allemagne non confinée et 60 fois plus qu'en Corée du Sud.

Je vous invite à lire mes autres textes, notamment mon texte expliquant que ni mes enfants ni moi-même ne porteront un masque (de guignol).
Merci.
Alain Tortosa
Auteur du livre « 7 milliards d'esclaves et demain ? »
crée le 28 avril 2020.
https://7milliards.fr/11mai
STOP CONFINEMENT, NON AU MASQUE, ET PROTECTION DES PLUS FRAGILES

Sources :
    
Voir l'ensemble de mes textes depuis le site https://7milliards.fr

Ce site est totalement indépendant.
Pour contribuer à 7milliards.fr en utilisant votre carte de crédit sans vous inscrire à Paypal, cliquez sur ce lien Paypal.me/milliardsesclaves, et indiquez le montant de votre contribution  - Merci.

Retour page d'accueil


Copyright Alain Tortosa Editions Archilogue, tous droits réservés.
Reproduction interdite sans autorisation.

L’article L122-5 du code de la propriété intellectuelle n’autorise que les « Les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et les « Les analyses et courtes citations » sous réserve que « soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source »
L’article L.122-4 précise que « Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque »
Toute contrefaçon est sanctionnée par les articles L.335-2 du code de la propriété intellectuelle.

Retourner au contenu